acras de morue

Recette des Acras de Morue « Antillais »

« Je partage avec toi la célèbre recette des acras de morue de chez moi, que l’on appelle aussi « marinade ». Hmmm…. Servi à l’apéritif ou en entrée, l’acras est à la fois Croustillant et moelleux , un vrai régal pour les gourmands 🙂 J’apprécie particulièrement cette recette car elle est simple à réaliser, comme d’autres recettes de Guadeloupe… »

.

# A propos des Acras de Morue #

accras de morue antillaisCombien de fois me suis-je demandée : mais d’où vient cette merveille? Eh bien pour l’histoire, sache qu’il s’agit d’un héritage d’Afrique. Le terme « acra » prend racine du éwé (langue africaine) qui signifie « beignet de légumes« . En effet, le Temps et les Habitants des Antilles ont étendu cette recette en incorporant le poisson, mais aussi les crustacés. Bien que ceux aux légumes soient encore consommés en Guadeloupe, les plus célèbres restent « les Acras de morue ». Alors passons à la recette et aux conseils pratiques 🙂

.

# Ingrédients & Ustensiles #

 Pour environ 30 acras de tailles moyennes

Préparation : 20 min        Cuisson: 15 min

Ustensiles

  • 2 Bols (pour la préparation de la pâte et l’autre pour les déchets comme coquille d’œufs,etc…)
  • 1 Passoire
  • Papier absorbant
  • 1 Cuillère en bois + 1 Couteau + 2 Cuillères à soupe
  • 1 planche à découper
  • 2 Casseroles (1 grande et 1 petite)
  • 1 Plat/assiette creuse
  • 1 Ecumoire

Ingrédients

  • 400 g de miettes de morue salée
  • 1 Citron vert
  • 1 jaune d’œuf
  • 100 g de farine
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 10 cl d’eau + 10 cl de lait
  • Épices: piment, cive, persil, thym, oignon, ail, sel
  • 1/2 litre d’huile de friture

# Préparation #

Commençons par la morue =>
  1. Dans une grande casserole, faire bouillir les miettes de morue dans un grand volume d’eau (env. 2L ) pendant 15 minutes.
  2. Pendant la cuisson de la morue, on poursuit la préparation de la pâte des « marinades ». Dans un bol, on verse la farine,puis l’eau petit à petit , tout en mélangeant la préparation pour ne pas obtenir de grumeaux.
  3. Ensuite, on ajoute le lait à la préparation, petit à petit, toujours en remuant la pâte avec la cuillère en bois.
  4. Une fois l’oignon épluché, on prend la moitié de celui-ci que l’on coupe en petit dés avec notre couteau de chef 😉. Pareil pour les autre épices (cive, persil, thym, ail, 1/4 piments) que l’on ajoute à la pâte. accras de morue et ti-punch
  5. Et là… vient le point technique 😯 , la séparation du blanc et du jaune d’œuf. On garde le jaune pour notre pâte auquel on ajoute le sel. Et on mélange ….
  6. Résultat, la pâte est lisse et homogène. On peut la laisser reposer pour s’occuper des miettes de morue cuites.
  7. A l’aide de la passoire, on égoutte la morue. On y ajoute le jus d’un demi citron vert. On profite pour vérifier l’absence d’arêtes. 😉
  8. Dans une casserole, on verse l’huile de friture que l’on fait chauffer à feu vif 5 minutes environ.
  9. Pendant que l’huile chauffe, on ajoute les miettes de morue ainsi qu’une pincée de bicarbonate de soude à la pâte. Enfin, arrive le grand moment: la cuisson des acras.
  10. Avec une cuillère à soupe, on prend une cuillerée de pâte, que l’on pousse dans l’huile chaude à l’aide d’une deuxième cuillère à soupe.
  11. Ça y est, l’acras est formé. Après environ 1-2 minutes de cuisson, on récupère l’acras avec l’écumoire, pour l’égoutter sur l’assiette vêtue d’un papier absorbant.
  12. On baisse le feux…. quelques secondes d’attende…. et on Goûte.
    Si ce premier acras te convient, alors tu peux répéter l’étape 10 en faisant plusieurs acras en même temps dans la casserole d’huile.

# Quelques conseils et suggestions #

  • Il existe la »chiktail de morue » prêt à l’emploi. Elle rend la recette plus simple et rapide, car elle peut être incorporée directement dans la pâte à acras.
  • Les acras doivent être toujours servis chaud! Il est important de programmer le temps de cuisson en cas de partage avec des invités.
  • Toujours respecter l’étape 11, et transvaser les acras déjà égouttés dans une assiette à servir.
  • En apéritif, prévoir des pics, idéals pour une dégustation confortable.
  • Le ti-punch ou le planteur sont très appréciés pour accompagner les acras en apéritif.
  • En entrée, les acras s’accompagnent très souvent de crudités

J’ai hâte d’avoir tes retours… Bonne dégustation! 🙂

♥KiKa♥

=> D’autres recettes qui peuvent t’intéresser.

2 réflexions au sujet de « Recette des Acras de Morue « Antillais » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *